C’est parce que les Forges de Froncles ont perdu leur fabrication historique qui assurait pour grande partie l’économie de Froncles et Buxières-les-Froncles, qu’il m’a semblé nécessaire afin d’éviter l’oubli, de raconter leur histoire qui est aussi celle des forgerons. Malgré la modeste place qu’elles occupent dans l’attention des historiens, elles doivent prendre la leur dans les mémoires et apporter leur contribution à la grande Histoire.

Roman à découvrir

Roman

Diaporama photos

  • images/diaporama/01-Barrage.jpg
  • images/diaporama/02-Bief-sortie.jpg
  • images/diaporama/03-Roue-aube.jpg
  • images/diaporama/04-Moulin-forge.jpg
  • images/diaporama/05-Halles-Froncles.jpg
  • images/diaporama/06-Bureaux-logements.jpg
  • images/diaporama/07-Nouvelle-usine.jpg
  • images/diaporama/08-Le-Puddleur.jpg
  • images/diaporama/09-Cingleurs.jpg
  • images/diaporama/10-Maquette-Couot.jpg
  • images/diaporama/11-Gravure-Laminoir-1850.jpg
  • images/diaporama/12-Cubilots.jpg
  • images/diaporama/13-Chaudronniers-1900.jpg
  • images/diaporama/14-Ouvriers-train-a-chaud.jpg
  • images/diaporama/15-Laminoir-a-chaud.jpg
  • images/diaporama/16-Lamineur-rattrapeur.jpg
  • images/diaporama/17-Quarto.jpg
  • images/diaporama/18-Hall-laminoir.jpg
  • images/diaporama/19-Parc-a-coils.jpg
  • images/diaporama/20-Four-bruler-gaz.jpg
  • images/diaporama/21-image.jpg
  • images/diaporama/22-image.jpg
  • images/diaporama/23-Presse-National.jpg
  • images/diaporama/24-Vis-ecrous.jpg
  • images/diaporama/25-image.jpg
  • images/diaporama/26-image.jpg
  • images/diaporama/27-image.jpg
  • images/diaporama/28-image.jpg
  • images/diaporama/29-image.jpg
  • images/diaporama/30-image.jpg
  • images/diaporama/31-image.jpg
  • images/diaporama/32-image.jpg

Pour zoomer cliquez sur les images

Commentaires récents

bonjour,j ai dévoré tes deux livres. CHAPEAU pour les...
Après la lecture des deux tomes, que dire de plus que c...
Monique,
j'ai pris mon temps car je voulais en pr...
Ces 2 ouvrages indélébiles que vous laissez à la postér...
Ce second livre constitue, avec celui publié en 2010, u...

Un travail tout bonnement prodigieux

Avec de nombreuses illustrations (photos, schémas, cartes, plans, croquis, etc.) et de savantes descriptions, Monique Cardot explique l’art de la tôle. Elle parle aussi des maîtres de forges, de la condition ouvrière, des agitations sociales, du travail des enfants. Et des liens qui se sont développés entre la forge et le village, en raison du paternalisme mais aussi du fait que le maître de forge a été souvent le maire de Froncles.
Il s’agit d’une étude complète, avec un grand sens du détail. « Le travail effectué est tout bonnement prodigieux et ahurissant », commente dans sa préface le maire actuel de Froncles, Patrice Voirin.
L’ouvrage(...) est dédié « à tous ces anonymes du monde métallurgique qui dans l’ombre de leur modeste vie ont fait dans le passé la prospérité de l’usine et des villages de Froncles et Buxières ».

(JHM du 12/12/2010)